Competitions Quick Links

Liens pour les compétitions

Mar 24, 2021

Reducing Environmental Footprint Technology Competition

Concours pour la réduction de l’empreinte environnementale


CRIN's $50 million Reducing Environmental Footprint technology competition is designed to advance technology solutions for high-priority environmental challenges across the oil and gas industry with the intent to export technologies internationally and for application within Canada’s industrial sector.

The competition coordinator for CRIN's Reducing Environmental Footprint technology competition is:

COMPETITION FOCUS AREAS

Projects will be assessed on ability to demonstrate a clear pathway to commercialization and to provide significant environmental benefits that contribute to CRIN’s target of 100 megatonnes of CO2e reduction by 2033.

This competition is open to breakthrough technology solutions aligned with one or more of the following technology focus areas:

Water Technology Development

Solutions for water challenges relevant to the oil and gas industry, including but not limited to:

  • Water treatment technologies addressing input water quality aspects such as total dissolved solids (TDS), organics, total suspended solids (TSS), turbidity, grease, oil, silica, etc.
  • Operational excellence solutions such as novel instrumentation, process control, online analyzers, surface leak prevention, asset integrity assurance, tank inspection and cleaning technologies, feedwater production efficiency improvements, and incorporation of artificial intelligence, machine learning, augmented/virtual reality, and other novel digital solutions.
  • Alternative steam generation technologies such as steam from alternative and recycled feedwaters.
  • Technologies to improve the quality and increase reuse of disposal process streams, including reducing oil and grease, TSS, organics, etc., minimizing impacts to groundwater quantity and quality.

Methane Emissions, Monitoring, Quantification, and Abatement

  • Cost effective methane emissions detection, quantification, monitoring, reporting and mitigation technologies from upstream, midstream, downstream, and transportation of oil and gas in order to help industry meet its 45 per cent methane emissions reduction target, including but not limited to:
    • Methane mitigation from oil and condensate tanks, pneumatic devices, compressor seals, dehydrators, chemical pumps, and wells surface casing vent flow.
    • Cost effective and accurate methods incorporating sensors combined with digital platforms to help in methane detection, quantification, monitoring and reporting.

Land and Wellsite Reclamation

Solutions for land management and retirement of inactive oil and gas assets that involve accelerating timelines to closure, reducing costs, and ensuring sustainability in the methods selected for environmental management. Example technologies and best practices include but are not limited to:

  • Developing fit-for-purpose technologies and best practices.
  • Solutions that support liability management and strategic planning of closure activities.
  • Onsite or offsite remediation solutions.
  • Advanced data gathering, analytical techniques and platforms that underpin the objectives of this technology focus area.

Novel Hydrocarbon Extraction

Novel solutions for accessing and producing hydrocarbons with less environmental footprint, including but not limited to:

  • Thermal, solvent, chemical or CO2 enhanced oil recovery (EOR) projects in heavy oil reservoirs.
  • Gas, CO2, cyclic injection, or other floods that minimize decline or minimize re-fracturing or down-spacing in light/tight reservoirs.
  • Solvent processes or subsurface heat generation in in situ oil sands.
  • Material handling, aqueous and non-aqueous extraction or other technologies in mined oil sands reservoirs.
  • Downhole treatments that can be applied to restart/reinvigorate shut-in wells.
  • Production processing infrastructure, well architectures/completions, and artificial lift in all reservoirs.

More information

Le concours technologique de 50 millions de dollars visant à réduire de l’empreinte environnementale est conçu pour faire progresser les solutions technologiques aux défis environnementaux hautement prioritaires dans l’ensemble de l’industrie pétrolière et gazière, avec l’intention d’exporter les technologies à l’échelle internationale et de les appliquer au secteur industriel canadien.

Le coordinateur du concours est:

DOMAINES D’INTERVENTION

Les projets seront évalués en fonction de leur capacité à démontrer une voie claire vers la commercialisation et d’offrir des avantages environnementaux importants qui contribuent à l’objectif du RIRP visant la réduction de 100 mégatonnes de CO2 d’ici 2033.

Ce concours est ouvert aux solutions technologiques révolutionnaires qui correspondent à un ou plusieurs des domaines d’intervention technologiques suivants :

Développement des technologies de l’eau 

Des solutions aux défis en matière d’eau qui concernent l’industrie pétrolière et gazière, y compris, mais sans s’y limiter :

  • Les technologies de traitement de l’eau abordant les aspects de la qualité de l’eau d’entrée tels que les matières dissoutes totales (MDT), les matières organiques, les matières en suspension totales (MST), la turbidité, la graisse, l’huile, la silice, etc.
  • Des solutions d’excellence opérationnelle telles que des appareils novateurs, le contrôle des processus, les analyseurs en ligne, la prévention des fuites en surface, l’assurance de l’intégrité des actifs, les technologies d’inspection et de nettoyage des réservoirs, les améliorations de l’efficacité de la production d’eau d’alimentation et l’intégration de l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique, la réalité augmentée/virtuelle et d’autres solutions numériques novatrices.
  • Les autres technologies en matière de production de vapeur telles que la vapeur provenant d’eaux d’alimentation de remplacement et d’eau d’alimentation recyclées.
  • Les technologies visant à améliorer la qualité et à accroître la réutilisation des procédés d’élimination, notamment en réduisant les huiles et les graisses, les MST, les matières organiques, etc., et en réduisant au minimum les répercussions sur la quantité et la qualité des eaux souterraines.

Émissions surveillance, quantification et réduction de méthane 

Des technologies rentables de détection, de quantification, de surveillance, de signalement et d’atténuation des émissions de méthane en amont, en milieu et en aval, et dans le transport du pétrole et du gaz, afin d’aider l’industrie à atteindre son objectif de réduction de 45 % des émissions de méthane, y compris, mais sans s’y limiter :

  • L’atténuation du méthane provenant des réservoirs de pétrole et de condensat, des dispositifs pneumatiques, des joints de compresseur, des déshydrateurs, des pompes chimiques et de l’écoulement de l’évent du tubage de surface des puits.
  • La mise en œuvre de méthodes rentables et précises intégrant des capteurs combinés à des plates-formes numériques pour faciliter la détection, la quantification, la surveillance et le signalement du méthane.

Assainissement des terres et des installations de puits 

De nouvelles solutions en matière de gestion des terres et de retrait des actifs pétroliers et gaziers inactifs qui impliquent d’accélérer les délais de fermeture, de réduire les coûts et d’assurer la durabilité des méthodes choisies pour la gestion environnementale. Les exemples de technologies et d’approches novatrices comprennent, sans s’y limiter, :

  • Développement de technologies adaptées et de novelles approches.
  • Solutions qui soutiennent la gestion des responsabilités et la planification stratégique des activités de fermeture.
  • Solutions d’assainissement sur site ou hors site.
  • Techniques avancées de collecte, d’analyse des données qui sous-tendent les objectifs de ce domaine d’intérêt technologique.

Extraction novatrice d’hydrocarbures 

Des solutions novatrices pour l’accès et la production d’hydrocarbures avec une empreinte environnementale réduite, y compris, mais sans s’y limiter :

  • Projets de récupération assistée du pétrole (RAP) thermique, chimique, à l’aide de solvants ou de COdans les réservoirs de pétrole lourd.
  • Gaz, CO2, injection cyclique ou autres inondations qui réduisent au minimum le déclin ou la re-fracturation ou l’espacement vers le bas dans les réservoirs légers ou étanches.
  • Procédés au solvant ou production de chaleur souterraine dans les sables bitumineux in situ.
  • Manutention des matériaux, extraction aqueuse et non aqueuse ou autres technologies dans les réservoirs de sables bitumineux exploités.
  • Traitements de fond qui peuvent être appliqués pour redémarrer ou redynamiser les puits fermés.
  • Infrastructure de traitement de la production, architectures/achèvements de puits, et levage artificiel dans tous les réservoirs.

More information

Back to Competitions Retourner