News

Mar 24, 2021

COMMUNIQUÉ DE PRESSE: Les concours technologiques à hauteur de 80 millions de dollars du CRIN soutiennent l’expansion du Canada dans le domaine des technologies propres

Source: RIRP

Calgary, AB, 24 mars 2021 — Le Réseau d’innovation pour les ressources propres (RIRP) annonce l’octroi de 80 millions de dollars canadiens à trois concours technologiques à grande échelle, qui permettront de réaliser des améliorations environnementales bénéfiques pour le secteur du pétrole et du gaz naturel, ainsi que pour les utilisateurs finaux du Canada. Grâce à la contribution financière du Gouvernement du Canada s’élevant à 100 millions de dollars et provenant du Fonds stratégique pour l’innovation, les trois concours du CRIN permettront d’accélérer les solutions visant la commercialisation et l’adoption massive, dans le but d’accroître la compétitivité et de réduire considérablement les dommages environnementaux. 

« Les concours de CRIN sont conçus pour faire progresser les technologies révolutionnaires axées sur l’amélioration de la performance environnementale, y compris en matière d’émissions de gaz à effet de serre, de la source à l’utilisation finale », a déclaré Joy Romero, présidente du CRIN et vice-présidente de la technologie et de l’innovation chez Canadian Natural Resources Ltd. « Le CRIN a pour objectif le développement énergétique et la gestion de l’environnement afin de positionner le Canada comme un leader mondial en matière de solutions énergétiques propres ». 

L’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, a déclaré :

« Notre gouvernement est déterminé à bâtir une économie plus verte et plus compétitive au profit de tous les Canadiens. Notre intérêt pour l’économie concerne tous les secteurs, y compris le pétrole et le gaz. L’investissement du gouvernement dans le CRIN constitue également un pas dans cette direction. Cette volonté écologique concerne autant la croissance économique, la compétitivité et l’emploi, que la préservation d’un environnement sain pour les générations futures ». 

Les domaines privilégiés pour chaque concours ont été déterminés avec la participation de l’industrie pétrolière et gazière afin de s’assurer que les solutions répondent véritablement aux besoins et aux défis de cette dernière. Chaque concours est géré par des coordinateurs de concours indépendants afin de permettre aux membres de CRIN d’y participer sans conflit d’intérêts. 

Le premier concours débutera aujourd’hui, le 24 mars :

  • Concours technologique pour la réduction de l’empreinte écologique (50 millions de dollars)
    • Les domaines cibles comprennent (sans s’y limiter) l’atténuation du méthane, les nouvelles solutions d’extraction, les technologies de traitement de l’eau, la gestion des terres et la fermeture des puits inactifs.
    • Un maximum de 10 millions de dollars par projet.
    • Manifestation d’intérêt et dépôt de candidatures : Ouverture aujourd’hui, le 24 mars, 2021, jusqu’au 20 mai 2021, les contrats et les prix étant attribués en décembre 2021 – janvier 2022.
    • Séminaire d’information en ligne prévu le 7 avril, à 10 h 00. PT 
    • Coordinateur du concours et portail de candidature : Emissions Reduction Alberta (ERA)

  • Concours technologique sur les carburants et produits à faible émission (25 millions de dollars)
    • Les domaines cibles comprennent (sans s’y limiter) les produits innovants issus des hydrocarbures, tels que la fibre de carbone, le captage et l’utilisation du carbone, l’hydrogène et la géothermie, les alternatives à faible intensité carbonique et les nouveaux carburants.
    • Un maximum de 10 millions de dollars par projet.
    • Manifestation d'intérêt et candidatures : du 31 mars 2021 au 9 juin 2021, les contrats et les prix étant attribués en décembre 2021 – janvier 2022.
    • Séminaire d’information en ligne prévu le 21 avril (détails à venir)
    • Coordinateur du concours : Foresight Cleantech Accelerator Centre / The Delphi Group


  • Concours de technologie numérique pour le pétrole et le gaz (5 millions de dollars)
    • Les domaines cibles comprennent (sans s’y limiter) les solutions numériques pour la surveillance de l’environnement, la santé et la sécurité, l’exécution des projets de capitaux, et l’excellence et l’efficacité des opérations.
    • Un maximum de 1 million de dollars par projet.
    • Applications : du 19 mai au 30 juillet 2021, les contrats et les prix seront attribués en novembre – decembre 2021.
    • Coordinateur du concours : MaRS

Tous les projets admissibles doivent se situer à un niveau de préparation technologique (TRL) entre 6 et 9; démontrer des avantages environnementaux et publics anticipés; et refléter un partenariat entre innovateurs et producteurs (au moins 25 % du coût du projet doit être supporté par le secteur privé) incluant l’adhésion à CRIN.

De plus amples informations, ainsi que les modalités d’inscription au CRIN, sont disponibles sur le site : cleanresourceinnovation.com.

Restez à l’affût des annonces supplémentaires de la part du CRIN et des coordinateurs des concours au cours des prochaines semaines, qui porteront sur les détails des candidatures et l’ouverture des portails, selon le calendrier indiqué ci-dessus.


À PROPOS DU RÉSEAU D’INNOVATION POUR LES RESSOURCES PROPRES : RIRP 

Le Réseau d’innovation pour les ressources propres (CRIN) est un réseau pancanadien dont l’objectif est de veiller à ce que les ressources en hydrocarbures du Canada soient exploitées de manière durable et intégrées aux systèmes énergétiques mondiaux. Le CRIN, en tant que « réseau des réseaux », relie un vaste éventail de compétences, de connaissances et d’expériences provenant des secteurs du pétrole et du gaz et d’autres industries, aux développeurs de technologies, aux chercheurs, aux gouvernements, aux investisseurs, aux universités, aux entrepreneurs, aux jeunes et à de nombreux autres secteurs. En cernant les défis de l’industrie, nous créons une impulsion du marché afin d’accélérer la commercialisation et l’adoption généralisée des technologies propres, avec des avantages environnementaux, économiques et publics pour le Canada.

À PROPOS D’EMISSIONS REDUCTION ALBERTA (ERA)

Depuis plus de 10 ans, la société ERA investit les revenus du prix du carbone payés par les grands émetteurs industriels pour accélérer le développement et l’adoption des solutions innovantes en matière de technologies propres. Depuis sa création en 2009, ERA a engagé 646 millions de dollars dans 204 projets d’une valeur de 4,5 milliards de dollars, qui contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à créer des industries compétitives et à ouvrir de nouvelles perspectives commerciales en Alberta. Selon les estimations, ces projets permettront de réaliser des réductions cumulées de 37,7 millions de tonnes de CO₂e d’ici 2030.



Back to News